MONTILLIERS, Village que j'aime en terre rurale

Commune principalement agricole, son territoire s'étend sur une superficie de plus de 26 km² soit 2 636 hectares. On y trouve un pays de bocage et de vignes sur un terrain de schistes et granites.

Terre rurale, son agriculture y est toujours présente bien que le nombre d'exploitations décroit depuis 2008 et représente une surface exploitée totale de 1 979 hectares. Son climat doux et tempéré, la douceur angevine, permet les productions animales et végétales en bio ou cultures raisonnées avec une technologie de pointe. Classées suivant leur grandeur, elles se partagent le territoire.
Productions animales
  • Vaches laitières,
  • Vaches allaitantes,
  • Brebis,
  • Chevaux,
  • Hors sol de Volailles de chair et porcs,
Productions végétales
  • Grandes cultures céréalières, colza, tournesol et pois,
  • Surfaces fourragères, prairies et maïs fourrages,
  • Vignes.
 
Suivant les statistiques du Ministère de l'Agriculture de 2014, le secteur agricole emploie aux alentours de 60 équivalents temps plein.
 
Méthalys : Un projet près de chez vous qui devient réalité

Depuis plusieurs années, 33 exploitations soit 56 agriculteurs de Montilliers, Faveraye-Machelles, Valanjou, Le Voide, Aubigné sur Layon, Chavagnes les eaux, étudient un projet collectif afin de pérenniser leurs exploitations.
Ce projet s'est donc penché sur la valorisation des déchets agricoles qui ont un pouvoir méthanogène. La structure juridique est SAS METHALYS.
Le principe : mettre toutes nos ressources dans une marmite :
  1. Le digesteur chauffé à 38°C dégrade la matière par des bactéries, on obtient du gaz et du digestat,
  2. Notre moteur est alimenté en gaz afin de produire de l'électricité grâce à son alternateur,
  3. La chaleur est récupérée pour assécher les digestats,
  4. Le digestat solide et liquide après digestion est inodore. Il est épandu sur nos terres afin de les fertiliser. Il conserve la valeur fertilisante du fumier.
La construction du méthanisateur de SAS Méthalys se situe entre Montilliers et Faveraye-Machelles sur une surface de 3 hectares.
Elle a débuté le 1er juillet 2016 et comprend une construction de 400m² pour un hangar, des bureaux de 50m², deux cuves cylindriques de digestion de 30 mètres de diamètre et deux poches de stockage de digestat.
Sa mise en route s'est finalisée en avril 2017.
Les avantages du projet sur l'agriculture et le territoire :

Ce projet permettra
  • d'enrichir la valeur nutritive des terrains par le mélange des matières au sein même de plusieurs exploitations.
  • de réaliser également un atout de manière collective au vu des contraintes de la 5ème directive nitrate.
  • d'imaginer la saisie des apports sur logiciel pour la traçabilité des matières entrantes et sortantes.
  • d'embaucher de 8 salariés pour Méthalys et le site de Vihiers Biolys entre les transports et la maintenance.
  • de produire une énergie renouvelable : la production de Méthalys sera l'équivalent de la consommation électrique de 5 000 habitants par an.
  • d'assurer le monde agricole,
  • d'assurer l'avenir de nos bassins versants : Arcison, Lys, Layon